[Résolu]Accéder à un partage windows depuis un raspberry


#1

Bonjour,
J’ai un server Linux installé avec Samba et qui contient un folder de partage. Des machines windows peuvent accéder à ce folder.
Soit.
Je voudrais appliquer le même principe entre une machine windows qui contient un folder de partage et y accéder depuis un RPI3B+

Il faut donc partager sur la machine windows le folder (\\nom_machine\folder_partage): c’est l’équivalent de Samba
Mais comment j’y accède depuis le RPI3B+ ? Je suppose qu’il faut faire:
mount -p /mnt/test
mount ??? /mnt/test
Mes connaissances Linux étant faibles, je ne sais pas quoi mettre à la place des ???
Avant tout, est-ce la bonne méthode ?
Merci

Edit 1: j’ai essayé ceci
sudo apt-get install cifs-utils
puis
mount -t cifs //adresse_ip_machine_windows/folder_partage -o guest /mnt/test
auparavant j’ai rajouté guest dans le partage côté windows
J’obtiens
mount error(115): Operation now in progress


#2

Salut,

C’est bien le principe.
Après, fgaut avoir les bonnes commandes sans erreur.

Normalement, tu peux suivre ça pas à pas.

Dans le terminal ou en SSH :
sudo apt-get update && sudo apt-get upgrade
puis
sudo apt-get install samba samba-common samba-common-bin winbind
puis
sudo apt-get install cifs-utils
Redémarrer ( sudo reboot )

mkdir /home/pi/Partages

sudo mount -t cifs -o user=guest //192.168.x.xx/folder_partage /home/pi/Partages
(pour être sûr que c’est “guest”, il faut regarder dans l’explorateur Windows, “Disque dur C:”, “Utilisateurs”)

Si tout fonctionne, tu passes à la suite :
–> création d’un script sur le Raspberry Pi (C’est pour que le Raspberry Pi se connecte au dossier partagé au démarrage) :
sudo nano script-mount.sh

On y inscrit :
sudo mount -t cifs -o username=XXXX,password=XXXX //192.168.x.xx/folder_partage /home/pi/Partages
On valide les changements.

On applique les droits :
sudo chmod +x script-mount.sh

On modifie l’autostart pour que le script soit exécuté à chaque démarrage :
sudo nano /etc/xdg/lxsession/LXDE-pi/autostart

Pour ajouter la ligne
@lxterminal --command="./script-mount.sh"

Et le montage sera automatique au démarrage du Rpi.

++


#3

Pour l’instant la partie automatique ne m’intéresse pas … j’aimerais que le mount se fasse.
Par rapport à toi, je n’ai pas installé samba sur mon raspberry mais seulement cifs-utils: est-ce obligatoire ?
Pour être certain, j’ai crée un user appelé pi sans mot de passe
sudo mount -t cifs -v //192.168.1.40/partage /mnt/test -o user=pi,pass=,file_mode=0777,dir_mode=0777

Un ping fonctionne bien sûr;
Le port 445 est ouvert (testé depuis un autre windows car raspberry n’a pas telnet)


#4

Re,

Pour moi, Samba est indispensable.
Je n’ai que 1 Mac et des PC sous Linux, mais j’ai pu tester (qq’un a testé pour moi) avec un Windows et ça fonctionne parfaitement.


#5

Bon,
J’ai fais comme toi, j’ai installé samba
sudo reboot
sudo mount -t cifs -o user=pi,password=pi //192.168.1.40/partage /mnt/test
Résultat:
mount error(115): Operation now in progress
dmesg précise:
[ 247.112346] CIFS VFS: Error connecting to socket. Aborting operation.
[ 247.112365] CIFS VFS: cifs_mount failed w/return code = -115

As-tu fais des modif dans smb.conf ?


#6

Salut,

Non, aucune modif dans smb.conf.

Quand tu es sur le Rpi, arrives-tu à visiter le réseau en allant sur le PC 192.168.1.40 dans partage ?


#7

tout dépend de ce que tu entends par “visiter”
depuis le rpi je peux faire un ping 192.168.1.40
je suis en headless: pas de souris, pas d’écran, accès par ssh
j’ai essayé ssh pi@192.168.1.40 mais pas de réponse

Je précise que 192.168.1.40 n’est pas un NAS !


#8

Houlà.
On a dû “ne pas se comprendre”.
On reprend

Je sais faire :

  • Partager un dossier sur un PC linux ou Mac ou un NAS (on va dire que je sais faire sous Windows) ; ce dossier sera la source
  • créer un dossier vide sur mon Rpi ; ce dossier sera la cible
  • créer une liaison virtuelle entre les dossier de façon à ce que le dossier cible apparaisse comme rempli alors que les fichiers restent dans la source (finalement, le dossier est rempli de “liens”).

Donc, pour moi,
sudo mount -t cifs -o user=pi,password=pi //192.168.1.40/partage /mnt/test est à taper sur la cible (le Rpi)
Ce qui veut dire
que //192.168.1.40/partage est le dossier de partage sur le poste //192.168.1.40/ (donc la source donc le poste windows)
que /mnt/test est un dossier “test” créé dans “mnt” sur la cible (donc le rpi)

Pour moi, le Rpi est (graphique ou console) à une autre ip que 192.168.1.40 car 192.168.1.40 est le poste windows.

Donc depuis un poste, tu dois pouvoir faire ssh pi@192.168.1.xx et une fois connecté au Rpi, tu dois pouvoir taper sudo mount -t cifs -o user=xxx,password=xxx //192.168.1.40/partage /mnt/test ou le user est le user du PC windows afin de lier le PC au Rpi

++


#9

Ben oui: c’est ce que je fais depuis des jours !!!
C’est même mieux expliqué par toi …
Je me connecte au RPi depuis une machine (par exemple 192.168.1.41) par ssh@192.168.1.61
192.168.1.61 étant mon RPi
puis je tape cette p… de commande qui contient 192.168.1.40/partage et qui me réponds:
mount error(115)


#10

Salut @jphc

J’ai réussi.

J’ai installé W10 sur une de mes machines
J’ai un utilisateur “Famille”
J’ai créé un dossier “partageW10” sur le bureau et partagé ce dossier.
J’y ai créé 2 fichiers “bitmap.bmp” et “texte.txt” + 1 dossier “sous-dossier”.
J’ai suivi “ma” procédure :

sudo apt-get update && sudo apt-get upgrade
puis
sudo apt-get install samba samba-common samba-common-bin winbind
puis
sudo apt-get install cifs-utils
Redémarrer ( sudo reboot )

mkdir /home/pi/Partages

(sachant que c’est un Raspbian tout neuf réinstaller pour aider qq’un d’autre et toi)

Ensuite, j’ai eu des échecs de connexion à cause de moi (je ne suis pas habitué à Windows)
Puis j’ai réussi avec cette ligne complète :
sudo mount -t cifs -o user=Famille //192.168.0.43/Users/Famille/Desktop/partageW10 /home/pi/Partages

Voici mon Terminal (je suis en VNC sur un Mac actuellement)

pi@raspberrypi:~ $ sudo mount -t cifs -o user=Famille //192.168.0.43/Users/Famille/Desktop/partageW10 /home/pi/Partages
Password for Famille@//192.168.0.43/Users/Famille/Desktop/partageW10:  *******
pi@raspberrypi:~ $ cd Partages/
pi@raspberrypi:~/Partages $ ls
bitmap.bmp  sous-dossier  texte.txt
pi@raspberrypi:~/Partages $ 

Espérant que cela puisse t’aider.

++


#11

Re,

J’ai refait pour mimer ton usage.

Je suis sur un poste LinuxMint.
J’ai rédémarré le Rpi et le poste W10.

Je me connecte au Rpi en SSH depuis mon PC LinuxMint

nabla@nabla-300E4A ~ $ ssh pi@192.168.0.16
pi@192.168.0.16's password: 
Linux raspberrypi 4.14.98-v7+ #1200 SMP Tue Feb 12 20:27:48 GMT 2019 armv7l

The programs included with the Debian GNU/Linux system are free software;
the exact distribution terms for each program are described in the
individual files in /usr/share/doc/*/copyright.

Debian GNU/Linux comes with ABSOLUTELY NO WARRANTY, to the extent
permitted by applicable law.
Last login: Tue Apr  9 15:47:30 2019 from 192.168.0.13
pi@raspberrypi:~ $ cd Partages/
pi@raspberrypi:~/Partages $ ls

On voit donc que le dossier /home/pi/Partages est vide (logique)

pi@raspberrypi:~/Partages $ cd ..
pi@raspberrypi:~ $ sudo mount -t cifs -o user=Famille //192.168.0.43/Users/Famille/Desktop/partageW10 /home/pi/Partages
Password for Famille@//192.168.0.43/Users/Famille/Desktop/partageW10:  *******
pi@raspberrypi:~ $ cd Partages/
pi@raspberrypi:~/Partages $ ls
bitmap.bmp  sous-dossier  texte.txt
pi@raspberrypi:~/Partages $ 

On voit donc que le partage est monté (le dossier est “plein”) après avoir passé la commande.

++


#12

Merci, je vois que tu te démènes pour moi !
Je fais comme toi, la différence est que Famille a un mot de passe
Donc
Le problème est ailleurs … problème de réseau ? de résolution d’adresses ? firewall ?
=> j’ai désactivé sur le windows le Firewall: pas mieux
A quoi ressemble ton fichier /etc/hosts sur ton RPi ?
Et ton /etc/host.conf
Et ton /etc/nssswitch.conf
As-tu récemment mis à jour ton windows ?


#13

Re,
J’ai créé un mot de passe pour Famille qui n’en avait pas lors de la création car j’ai cru que le souci venait de là (mais pas mieux donc c’est parce que je n’avais pas le chemin complet)
W10 est totalement à jour
Là, le Rpi est éteint (enfin, il tourne mais avec une autre carte SD avec YunoHost donc pas accessible pour les fichiers de conf)
(à noter, je suis uniquement en filaire sur switch 10/100/1000)
++


#14

Ok.
Pour W10 j’ai lu ceci:

Citation
Bonjour,
Depuis la dernière maj de win10 le 11 janvier dernier, je ne peux plus partager des dossiers entre mes 3 pc :,2 sont sous windows 10, l’autre sus WIN7.

Donc quand as-tu mis à jour ton W10 pour la dernière fois ?


#15

Salut,

En fait, je n’ai pas Windows.
Je n’utilise que 1 Mac et des Linux.
C’est une installation faite que “pour aider”.

Hier, j’ai mis à jour et il m’affichait ça :

Mais je viens d’aller le démarrer et j’ai forcé les MàJ … et … je vois ceci :

Je sais pourquoi je n’ai pas Windaube chez moi !
Linux est bien mieux ; il alerte des MàJ, les liste et les applique sauf si tu désélectionnes (en suivant la politique définie lors de l’installation).

Bon … J’applique les MàJ et reteste.

A noter que je suis sur un des postes LinuxMint et que je suis actuellement connecté au dossier partagé du W10 avec juste 2 lignes de commandes :
mkdir Partages
puis
sudo mount -t cifs -o user=Famille //192.168.0.43/Users/Famille/Desktop/partageW10 /home/nabla/Partages

Je reviens dès que W10 est à jour.

Par principe, je vais redémarrer le W10 et ce poste Linux pour retenter la connexion (et idem sur le Rpi)

++


#16

Mauvaise nouvelle pour toi.
W10 à jour complet et j’y accède depuis le Rpi sans souci

Et depuis le PC LinuxMint des enfants également

Capture des MàJ finales de ce jour :

Et au rédémarrage :
MaJ04

(images stockées dans le dossier partagé du W10 et postées sur le forum depuis le Rpi)

Je viens de pousser le vice avec un :
sudo apt-get update && sudo apt-get upgrade -y && sudo apt-get dist-upgrade -y && sudo reboot
C’est idem ; le réseau fonctionne.


#17
127.0.0.1       localhost
::1             localhost ip6-localhost ip6-loopback
ff02::1         ip6-allnodes
ff02::2         ip6-allrouters

127.0.1.1       raspberrypi

multi on

# /etc/nsswitch.conf
#
# Example configuration of GNU Name Service Switch functionality.
# If you have the `glibc-doc-reference' and `info' packages installed, try:
# `info libc "Name Service Switch"' for information about this file.

passwd:         compat
group:          compat
shadow:         compat
gshadow:        files

hosts:          files mdns4_minimal [NOTFOUND=return] dns
networks:       files

protocols:      db files
services:       db files
ethers:         db files
rpc:            db files

netgroup:       nis

#18

Une mauvaise nouvelle peut être transformée en bonne: une piste en moins.
Tes fichiers conf n’ont pas été modifiés: une piste en moins
Tu m’as dit que tu n’a pas touché au ficher smb.conf: une piste en moins

Bon … mais je ne progresse pas
et ton fichier /etc/resolv.conf ?
moi j’ai 192.168.1.1 et 8.8.8.8


#19
# Generated by resolvconf
nameserver 192.168.0.254

(Je suis chez Free et il n’y aura pas les DNS de Google chez moi ; déjà que j’ai un Tel sous Ubuntu pour ne pas utilise Androïd :wink: )


#20

On a presque éliminé toutes les pistes.
J’ai configuré le RPi avec une adresse statique.
Mon fichier /etc/dhcpcd.conf contient en plus :

interface eth0
static ip_address=192.168.1.61/24
static routers=192.168.1.1
static domain_name_servers=192.168.1.1 8.8.8.8

interface wlan0
static ip_address=192.168.1.62/24
static routers=192.168.1.1
static domain_name_servers=192.168.1.1 8.8.8.8