Température raspberry pi 3b+ dans boîte transparente


#1

Bonjour,

mon premier post (je ne compte pas celui de présentation)…

j’ai installé un petit fichier bash (trouvé sur la toile) pour mesurer les températures du CPU et du GPU. J’envoie les données sur influxdb que je visualise avec grafana. J’ai été étonné, elles sont en moyenne de 55 degrés avec des pointes à 60.
Question montage, j’ai acheté le kit avec boîte transparente avec fond perforé et ouverture partielle (dans la framboise) sur le dessus et non emboîtement du couvercle (volontaire ou défaut de construction?). Je trouve que la température est élevée même s’il n’y a pas de risque. j’ajoute que je n’utilise le pi que comme serveur de mes données. La boîte est à mon avis mal aérée.

J’ai donc fait un test en enregistrant les températures sur une journée, puis j’ai fait un bricolage :
J’ai récupéré un ventilateur de CPU 12 volts 150mA (à peu près). Je l’ai posé sur entretoise (pour l’isoler du support), la boîte pi posée simplement dessus (maintenue avec 4 petits plots de mastic). Pour alimenter le ventilo j’ai opté pour un système totalement indépendant du pi : une petite alim de récup (700 mA 5 volts). Donc le ventilo est très sous-volté mais il tourne suffisamment pour rafraîchir le pi en consommant environ 0.75 W.

Avec ce système, les températures moyennes du CPU et du GPU passent de 55 degrés en moyenne à 37-38 degrés soit une chute de 17 degrés. Après arrêt du ventilo ça remonte à 55. La présence du ventilo (arrêté) n’amène pas d’augmentation de la température

Même si c’est une précaution inutile, je vais maintenir mon bricolage…

Voilà le graphe de température avant puis après mise en marche du ventilo puis coupure alim ventilo.

Cordialement


#2

Salut,

Pour certaines actions, il est vrai que “ça chauffe” parfois “un peu beaucoup”.

Avec mon Rpi3, il y a près de 3 ans, j’avais le CPU qui avait atteint 84°C lors d’un encodage vidéo.
Du coup, par sécurité, le proc était automatiquement bridé à +/- 850 MHz.

J’avais donc collé un ventilo de récup (ventilo de PC) en USB puis sur GPIO.
Avec le ventilo en fonctionnement et le même travail d’encodage, la T° était tombée à 60 °, soit un gain de 24°C !!!

J’utilise pas mal cette astuce depuis.

Par exemple, là, j’ai un Rpi3B+ avec Batocéra et j’ai utilisé l’overclock maxi à 1500 donc mon Rpi est posé (boitier transparent de base) sur le ventilo qui souffle vers le haut.
Le ventilo est surélevé avec la “grille” et les vis de fixation d’origine.

A noter qu’il est préférable d’utiliser un gros ventilo de 12V qui ne tournera pas vite du fait du 5V.
En effet, plus un ventilo est petit (expérience perso), plus il tourne vite et génère du bruit !

@+


#3

Bonsoir,

je vois que tu avais choisi la même solution que moi et effectivement la différence est impressionnante à tel point que j’ai fait plusieurs essais avec et sans le ventilo !

J’ajoute que j’ai testé avec le ventilo arrêté mais en place donc censé limiter l’arrivée de l’air dans la boîte. je n’ai observé aucune augmentation de température par rapport à la boîte sans entrave. Ma conclusion c’est que les trous sont trop petits et qu’il n’y a pas de convection , Elle se comporte comme une boîte quasi fermée. Il faut donc un moyen de forcer l’air.

J’ai utilisé un ventilo de CPU mais j’avais des doutes sur sa capacité à démarrer à 5 volts, certains ne peuvent pas.

En tout cas, je préfère voir mon raspberry à 37 degrés que frisant les 60 alors que la charge du CPU est vraiment faible.

Cordialement